Category: Littérature française

26
Mai

Harpo

Fabio Viscogliosi, édition Actes Sud

Une écriture captivante pour une histoire dingue ( et inconnue pour ma part..). Harpo Marx a disparu après son départ de Moscou… mais où est-il ?! Un membre des Marx brothers ce n’est pas rien !!
Une histoire jubilatoire et profondément humaine
A lire bien sûr !

26
Mai

L’invité des Médicis

 Carole Dagher, éditions Philippe Rey

En novembre 1613, un invité inattendu débarque en Toscane, à la cour des Médicis, fuyant l’invasion de son pays, Fakhreddine II, Prince du Liban. Son but : lever une armée européenne contre le sultan d’ Istanbul qui veut sa perte. Un séjour à Florence, capitale de la Renaissance italienne, s’avère pour ce prince oriental une ouverture sur un monde inconnu où le raffinement artistique et culturel est à son apogée. Pour les amoureux d’Histoire et d’Art, Carole Dagher est une formidable conteuse d’un temps révolu mais si l’on s’attarde du côté du Palais Pitti ou à Deir-el-Qamar la magie opère toujours !

26
Mai

Le scribe

 Célia Houdart, éditions P.O.L.

La pile est arrivée avant que le rideau ne se baisse. Je vais devoir attendre encore un peu avant de faire en direct l’éloge du dernier roman de Célia Houdart, Le scribe. De Calcutta où il laisse sa famille, à Paris où il arrive pour continuer ses études de mathématiques, nous suivons le jeune Chandra, il est question de la famille, d’écologie, de différence, de ce qui nous unit. Célia Houdart a un incroyable talent d’écriture, elle est de celles qui avec minutie, l’air de rien, touche par touche, brodent de leurs mots des motifs en contre jour de l’action.Parce qu’il faut être honnête, ce n’est pas vraiment un thriller, pourtant les pages se tournent vite et une fois posé, il reste en suspension des émotions, des images, une ambiance qui laisse une empreinte.

26
Mai

Pacifique

 Stéphanie Hochet, éditions Rivages

Le soldat Kaneda est prêt à lancer sa machine de guerre contre l’ennemi américain, à mourir pour l’empereur et sauver l’intégralité du Yamato. Et pourtant le jeune Kaneda découvre tout juste la vie, lui que sa grand-mère a élevé, cloîtré, entouré de précepteurs qui lui ont fait découvrir Shakespeare et le théâtre nô… mais la Seconde Guerre mondiale a tout bouleversé et la grandeur de l’Empire du Soleil Levant est en jeu…

Je découvre avec ce titre cette écrivaine qui par un style très épuré nous ouvre la porte d’un destin, d’une époque et d’une funeste illusion.

03
Sep

Propriété Privée

Julia Deck, édition de Minuit

« La location c’est moins de tracas ».

Dans un éco-quartier, zone périurbaine, dans une impasse, couples et familles emménagent.  Les maisons sont construites en matériaux durables, les panneaux solaires doivent alimenter les maisons en énergie, bref l’investissement semble idéal pour ce couple. C’était sans compter sur le voisinage : faux-semblants, coups fourrés, mensonges et manipulation ! Le doute s’installe entre les différents foyers de la tranquille allée, qui a bien pu tuer le chat et où donc a disparu la voisine toujours prête à mettre le feu aux poudres ?

Julia Deck n’hésite pas à balader son lecteur et c’est un régal de se laisser promener par sa plume tout à la fois sérieuse et ironique dans sa critique d’une certaine hypocrisie sociale. Caustique et réjouissant !

03
Sep

Une bête au paradis

Cécile Coulon, édition de l’Iconoclaste

Le  Paradis,  c’est  la  ferme  familiale  dans   laquelle    habitent    Blanche    et    Gabriel,    orphelins   élevés   par   leur   grand-mère    Emilienne.  Les  deux  enfants  grandissent   en  s’appuyant  sur  cette  femme  forgée   par  la  nature  et  la  vie  à  la  ferme,  Gabriel   émouvant   de   fragilité   et   Blanche   dont    la  solidité  sera  éprouvée  par  un  terrible amour.  Une  bête  au  paradis  est  un  très  beau roman sur  les  liens   familiaux et  sur les drames qui bouleversent des vies. Il y est  aussi question de la ruralité qui disparaît au profit de la ville  et d’un mode de vie qui bientôt n’existera plus.  Laissez-vous transporter et émouvoir !

03
Sep

Zebu Boy

Aurélie Champagne, édition Monsieur Toussaint Louverture

Madagascar  1947, l’insurrection gronde. Le bel Ambila, Zébu boy, fierté de son père, héros déchu de la Très Grande France, se retrouve emporté dans la fièvre de la révolte. Un premier roman somptueux qui oscille entre destin brisé, voix mystérieuse des esprits de la forêt et la tendresse de Josselin.
Ne passez pas à côté de cette langue, de cet univers violent et merveilleux. Encore une surprenante et envoûtante publication des Editions Monsieur Toussaint Louverture.

03
Sep

La tentation

Luc Lang, édition Stock

D’abord il y a ce cerf majestueux qu’il décidera de soigner après l’avoir blessé lors d’une chasse. Puis sa fille, qu’il pense avoir aperçu dans une voiture roulant à tombeau ouvert. Enfin le retour du fils, messie de la finance,  de passage dans les Alpes.  Une combinaison d’événement qui s’avèrera explosive pour François et dont l’issue sera inéluctable.  Dans son dernier roman Luc Lang nous raconte la puissance de l’argent,  la solitude d’un homme face à sa famille qui se délite, la disparition d’un monde pour un autre et la nature comme dernier refuge. Un roman dense et haletant à la construction et au style impeccable.

03
Sep

Les choses humaines

Karine Tuil ,édition Gallimard

Des parents qui occupent le devant de la scène médiatique et intellectuelle, des études brillantes, et l’effervescence de la jeunesse… puis une soirée, un débordement sexuel et c’est l’engrenage pour Alexandre et le drame pour Mila.  Où est la faute ? Où est l’horreur ?

Une plongée dans les méandres  de la justice, des médias et autres réseaux sociaux. Un livre totalement captivant sur cette élite médiatique et  intellectuelle, vivant en mode « hors-sol », sur les solitudes de Mila et d’Alexandre et sur un naufrage programmé.

Karine Tuil maîtrise parfaitement son sujet. Coup de cœur en cette rentrée  littéraire !

19
Juil

Une rose et un balai

Michel Simonet, éditions Pocket
Il suffit parfois d’une rose et d’un balai. Une rose au coin du chariot, pour embaumer l’air du temps. Un balai pour faire place nette, penser juste, devenir sage. Les graffitis, les gens, les mauvaises herbes, les crottes de chien : rien n’échappe au cantonnier qui sait voir. Dans le matin frais de Fribourg, au Buffet de la Gare à l’heure de la pause, gilet orange sur le dos, le balayeur passe derrière
vous. Lisez-le, écoutez-le : il est devant.
Un récit de vie qui se lit comme un roman d’une profonde humanité ! Ne passez pas à côté du balayeur de votre rue !!