Category: Littérature française

19
Juil

L’invention des corps

Pierre Ducrozet, Babel
Rescapé d’un massacre d’étudiants au Mexique, Alvaro trouve refuge à la Silicon Valey où il fait la rencontre d’Adèle, une jeune biologiste et de Parker Hayes, apôtre du transhumanisme. Véritable
page-turner, l’invention des corps parcourt le monde, le XXIè siècle et en explore les problématiques. Une claque contemporaine a la littérature, autant dans les thèmes abordés que dans son style et sa construction. Pierre Ducrozet insuffle un souffle d’énergie et de vitalité à son roman tout en nous interrogeant sur qu’est-ce que le corps et l’esprit à une époque où certains hommes tentent de vaincre la mort. Haletant et épatant !
19
Juil

Anima

Wajdi Mouawad, Babel
Si vous n’avez pas encore pris le temps de lire cette véritable pépite littéraire qu’est Anima de Wajdi Mouawad, lancez-vous cet été ! Ce roman, d’une puissance inouïe nous plonge dans les tréfonds de l’humanité. L’intrigue initiale ressemble à celle d’un bon polar : un homme rentre chez lui un soir, découvre sa femme assassinée et décide de se lancer à la poursuite du meurtrier. Mais là où l’auteur surprend son lecteur c’est dans le choix des narrateurs, les animaux sauvages ou domestiques qui croiseront la route de Wahhch. L’écriture d’une grande poésie ramène un peu de lumière dans cette fable sombre où humanité et animalité se confrontent. Un très grand roman.
19
Juil

20 ans avec mon chat

Inaba Mayumi, éditions Picquier poche
Une magnifique histoire entre une jeune femme et une petite boule de poils.. Ce sera 20 ans d’une tendre complicité que cela soit dans une belle maison de la banlieue de
Tokyo ou dans un gratte-ciel de la mégalopole… Bien sûr, il faut que vous aimiez les chats, des jeux de l’enfance à l’incontinence de la vieillesse…
Au cœur de l’été, ne passez pas à côté de cette belle histoire japonaise.
04
Mai

L’homme qui n’aimait plus les chats

Isabelle Aupy, éditions du Panseur
Il y a goût de sel et d’embruns, ce vent qui met la pagaille et donc remet tout en ordre. Il y a la voix de ce vieil homme qui nous raconte son histoire et celle des autres en cherchant ses mots aux accents de son émotion, pour comprendre un monde où le langage se manipule pour changer les idées.
Souvenir d’une lecture…Matin Brun
Très belle découverte que ce 1e roman d’une toute jeune maison d’édition régionale !
04
Mai

Nos cabanes

Marielle Macé, éditions Verdier

Des cabanes il nous reste des souvenirs de l’enfance, Marielle Macé propose d’en reconstruire, pas pour s’abriter du monde mais pour l’élargir. Un court essai-poème, petit manifeste qui invite à inventer de nouvelles façons de vivre dans un monde abîmé. Se faire une place donc, que ce soit par le lien, la création artistique ou les constructions de la ZAD. Une réflexion intelligente et salutaire, nourrie par la littérature, la poésie, l’actualité et de nombreux penseurs et artistes. Bref, une centaine de pages dont la lecture sont vivement conseillées.

04
Mai

Transparence

Marc Dugain, éditions Gallimard
À la fin des années 2060, la présidente française de Transparence, une société du numérique implantée en Islande, est accusée par la police locale d’avoir orchestré son propre assassinat. Or au même moment, son entreprise s’apprête à commercialiser le programme Endless, un projet révolutionnaire sur l’immortalité, qui consiste à transplanter l’âme humaine dans une enveloppe corporelle artificielle. Alors que la planète est gravement menacée par le réchauffement climatique, cette petite start-up qui est sur le point de prendre le contrôle du secteur numérique pourra-t-
elle sauver l’humanité?
Comme à son habitude, Marc Dugain est un formidable conteur que ce soit sur l’Amérique ou sur notre avenir…
18
Jan

Vigile

Hyam Zaytoun, éditions Le Tripode

L’histoire d’un couple de comédiens dont la vie bascule une nuit, suite à un AVC…
Une lecture forte pour une nuit et des jours d’angoisse.
Un 1er roman magnifique!

 

15
Jan

Né d’aucune femme

Franck Bouysse, éditions La manufacture de livres

« Mon père, on va bientôt vous demander de
bénir le corps d’une femme à l’asile.
– Et alors, qu’y-a-t-il d’extraordinaire à cela ?
Demandai-je.
– Sous sa robe, c’est là que je les ai cachés.
– De quoi parlez-vous ?
– Les cahiers… Ceux de Rose. »
Ainsi sortent de l’ombre les cahiers de Rose, ceux dans lesquels elle a raconté son histoire, cherchant à briser le secret dont on voulait couvrir son destin. Franck Bouysse nous offre avec Né d’aucune femme la plus vibrante de ses oeuvres. Ce roman sensible et poignant confirme son immense talent à conter les failles et les grandeurs de l’âme humaine ! Franck Bouysse encore et encore !

15
Jan

Manifesto

Léonor de recondo, éditions Sabine Wespieser

Récit saisissant d’un homme et de sa fille, Manifesto de Léonor de Récondo est une autobiographie où s’entrelacent deux histoires : d’abord celle de Félix de Récondo, père de l’auteure, dont la jeunesse fut marquée par la guerre civile espagnole et l’exil. Celle de Léonor, ensuite. Deux portraits, deux histoires contemplatives qui immergent le lecteur dans un manifeste en faveur de la liberté créatrice et des arts en général. À travers ce roman, Léonor de Récondo nous livre un vibrant hommage à sa famille, et au-delà, au monde de la musique, de la peinture et de la littérature. De nouveau un très beau roman de Léonor de Récondo !

15
Jan

Bacchantes

Céline Minard, éditions Rivages

Céline Minard revisite avec brio les codes du film de braquage autour de la thématique du vin pour distiller un cocktail explosif où l’ivresse se mêle à la subversion. Voilà cinquante-neuf heures que la brigade de Jackie Thran encercle la cave à vin la plus sécurisée de Hong Kong, installée dans d’anciens bunkers de l’armée anglaise. Un groupe de malfaiteurs est parvenu à s’y introduire et garde en otage La plus grande cave du monde. Soudain, la porte blindée du bunker Alpha s’entrouvre. Une main gantée apparaît, pose une bouteille sur le sol. Un pied chaussé d’un escarpin noir sort de l’entrebâillement et pousse le corps de verre sur la chaussée…
A votre santé !!!