Logo Librairie des Marais Villefranche-sur-Saône

“Quand je pense à tous les livres qu’il me reste à lire, j’ai la certitude d’être encore heureux”

Jules Renard

LES ÉVÉNEMENTS 2024

Rencontre avec Cécile Coulon

Heureux et curieux d’accueillir Cécile Coulon !

Dans ce nouveau roman, on redécouvre le grand talent de cette écrivaine qui réussit, comme à chaque lecture, à nous happer dès les premières pages… Comme le don d’une magnétiseuse…

Très heureux de recevoir Agnès Mathieu-Daudé pour son nouveau roman !
Suzanne est tombée amoureuse du beau Paolo, l’héritier des Signorelli, mais plus le temps avance, plus les découvertes sont nombreuses sur les secrets de cette famille d’industriels italiens, au point d’ éprouver du dégoût et de regretter son enfance modeste dans le sud de la France…
Magnifique roman !!!

C’est un grand honneur pour nous de recevoir Jean Mattern qui viendra parler de son dernier livre “Les eaux du Danube” paru aux éditions Sabine Wespieser.

“Jean Mattern joue de manière vertigineuse dans ce livre de ses thèmes de prédilection, nous rappelant avec brio que la littérature s’écrit sur les vérités enfouies.”

(c) Marco Castro

Le yoga littéraire continue avec Thérèse Ballais professeure de yoga et de méditation ! Confortablement installé sur votre tapis au sein de la librairie, vous vous laisserez guider vers une alternance de postures yoga, de respirations, de sons et de textes. Vous serez porté pzr l’énergie du lieu, de tous les livres, de toutes les pages…

Invitation au voyage sensoriel; émotionnel et littéraire au travers de l’ AMOUR !

Prix: 12€ (Complet)
Réservation obligatoire – Durée une heure.

Honorés de recevoir Anne Boquel pour évoquer son nouveau roman :
“L’enfant de la rage” (Editions Robert Laffont).
Quand un gamin de dix-sept ans décide, par révolte et provocation sans doute, de s’engager dans une ZAD… ce n’est jamais sans conséquence…
Un roman qui ne laisse pas indemne ! 

(c) Adélaïde Yvert-Mayet

Toujours très heureux d’accueillir Murielle Szac !
A l’occasion de la parution de son deuxième roman “Tosca” paru aux Editions Emmanuelle Collas, notre chère écrivaine nous entraîne dans les bas-fonds de la collaboration lyonnaise. Des hommes, cependant, sauvent le peu d’humanité qui existait en cette sombre fin de guerre.
Profondément touchant.

(c) Bruno Doucey